Récentes interviews du cast

Récemment sont parus de  nombreux interviews de Shailene ainsi que quelques phrases d’Ansel, déclarées pour la plupart à l’occasion de la promo de Divergent.

Dans une interview récente
Shailene déclare avoir perdu 5 kilos pour entrer pleinement dans le rôle d’Hazel, qui reste une ado malade. Elle précise cependant : « Ce n’était pas un véritable régime. Je n’ai fait que manger de plus petites portions, et au-delà du rôle, ça m’a fait du bien à moi. »


 

Shailene avec Entertainment Weekly

Au CinemaCon, où elle a par ailleurs reçu un prix.

loading

À propos du fait que Tfios « ne soit pas un film sur le cancer » :

« Lors de chaque interview, on me demande « Comment as-tu fait pour jouer une ado atteinte du cancer ? ». Sauf que je n’ai pas joué une patiente atteinte du cancer. J’ai joué une jeune fille qui vit sa vie, et qui a « une touche de cancer » dit-elle en référence à une ligne du roman. « Le livre – ainsi que le film – ne victimisent pas la mort, ils permettent la vie. Cela devrait être le slogan. »

À propos du fait que Tfios soit une grande production hollywoodienne :

« C’est un film important ; c’est un film issu d’un grand studio, où le personnage principal est féminin et porte une canule dans chaque scène, n’a pas de maquillage mais un tube d’oxygène sur le poster. C’est révolutionnaire, c’est pourquoi lorsque j’ai croisé le président de la Fox récemment, je lui ai dit une nouvelle fois « Merci d’avoir eu le courage et les couilles de faire un film comme ça, de miser sur un film pareil. » Même la plupart de ceux qui font des films indépendants ne feraient pas ça. C’est tellement bien. »

L’interview est disponible en entier (en anglais) à la source


Shailene avec Access Hollywood

Au CinemaCon

Shailene a parlé de Tfios avec Access Hollywood sur le tapis rouge du CinemaCon. Elle dit que même si Tfios est émotif, c’est une histoire édifiante. « Il vous apprend à célébrer le moment présent et je pense que c’est l’un des messages universels les plus importants« . Dans la même optique, elle a déclaré que si Hazel et Augustus sont en phase terminale, c’est aussi ce qui leur permet de vivre l’instant présent. « Ils nous apprennent que même si nous ne vivons pas une grande et longue vie, on peut vivre une vie pleine de sens. »

 


Shailene et Ansel pour le Time Magazine

Extrait de l’article

« Il y a tellement de choses ! » répond Shailene lorsqu’on lui demande ce qui l’attire chez Hazel. « Le fait qu’elle se rende compte à son si jeune âge que tout cela est éphémère et que rien n’importe vraiment. Que la taille de la marque que vous laissez sur le monde ou le nombre de grandes choses que vous faites n’a pas d’importance, pas plus que le fait que vous changiez le monde, que vous soyez Martin Luther King, Cléopâtre ou un homme dans la rue. Que finalement, tout va se terminer et que l’oubli est l’inévitable. Donc que vous pouvez aussi profiter de chaque instant et vivre dans un bon état d’esprit. Alors voilà, qu’elle comprenne tout cela à un si jeune âge représente beaucoup pour moi et je trouve ça très puissant. »

Le casting de Tfios a été annoncé au milieu du tournage de Divergent, mais ce n’était pas un problème pour les deux acteurs qui se sentaient capables de séparer convenablement les deux films. Ansel Elgort joue Augustus Waters dans Tfios et détient également le rôle de Caleb Prior dans Divergent, qui est le frère du personnage de Shailene Woodley, Tris Prior. « Caleb est logique et entraîné par son intelligence, alors que Gus est un adolescent qui aime s’amuser, qui parvient à trouver le bon côté d’un diagnostique du cancer« , déclare Ansel. Il ajoute : « On pourrait presque croire que Shailene elle-même est deux personnes différentes entre les deux projets.« 

« C’était agréable de tourner un film comme Tfios, qui contient beaucoup de scènes vulnérables, aux côtés de quelqu’un avec qui j’étais déjà à l’aise. » dit Shailene à propos du fait qu’elle connaissait déjà Ansel.

Après avoir vu le film, John Green a vivement complimenté Ansel, puis lui a dit : « Voir ton travail en tant qu’Augustus m’a fait une drôle d’impression, car je n’avais jamais vraiment pensé à lui de cette façon. Ce que je veux dire, c’est que le livre est du point de vue d’Hazel et je ne voyais pas autant Augustus comme une personne avant d’avoir vu le film. » Maintenant que l’on regarde le film, on voit une personne réelle, telle qu’elle est, et pas seulement à travers les pensées d’Hazel.

Ce qui ont lu le livre peuvent, encore plus que les autres, prévoir les mouchoirs pour aller au cinéma. Ansel l’a confirmé, on risque de beaucoup pleurer. Shailene, quant à elle, a une vision différente du ton tragique du récit. « C’est assez triste« , dit-elle, « mais il est aussi très stimulant. C’est comme le livre. Je pense sincèrement que le film maîtrise vraiment le ton du livre.« 

Via Tfios Movie.
Thx for transcripts

Publicités

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s